Comment monétiser son blog ? Découvrez ces différentes techniques

J’ai lu beaucoup d’articles sur « comment » monétiser son blog et pas un ne semble traiter le « pourquoi »… Pourtant, cela me parait être une question capitale car elle va aussi déterminer la ligne de conduite du blog.
Sous prétexte qu’un blog est le plus souvent fait pour parler d’une passion, certaines personnes ne comprennent pas (ou n’acceptent pas)que sur leur blog préféré apparaissent des publicités, des liens affiliés ou des produits à acheter.

Tout salarié prétend à un salaire contre ses heures passées à travailler pour un patron.

Tout commerçant espère se faire un salaire décent après avoir payé toutes ses charges.

Tout chef d’entreprise s’octroie une rémunération pour continuer à mener à bien sa mission. Au final, vouloir gagner de l’argent grâce à son travail est une attitude parfaitement normale.

La monétisation d’un blog doit récompenser un travail

Même si son but premier est de partager sa passion, un blog « autonome » * n’est pas gratuit contrairement à certaines idées reçues :

* Par blog autonome, j’entends un blog où j’ai la liberté de faire tout ce que je veux et de mettre les bannières que je veux…

  • Il lui faudra donc un hébergement
  • S’il  n’est pas très familier de l’informatique, il aura recours à un prestataire informatique
  • Il peut avoir besoin d’un désigner (logo, couverture d’e book…)
  • S’il veut un référencement au top, il devra s’offrir le service d’un pro en la matière etc.

Et ne parlons pas de la (ou des) formation dans laquelle il aura investi pour justement en savoir plus sur la création d’un blog « de A à Z », des astuces pour avoir un bon référencement, se mettre sur les réseaux sociaux et en démêler toute la complexité, avoir du trafic, récupérer des lecteurs et les transformer en abonnés, faire du contenu de qualité, créer des podcasts, se lancer dans la vidéo et donc maitriser YouTube etc.

Il lui faudra aussi investir sur quelques logiciels (montage vidéos, création ou transformation photos…) et autres plateformes de services comme celles dont je vous ai déjà parlé dans « Pourquoi Se Former pour Créer Son Blog«

Voilà de bonnes raisons pour déjà se REMBOURSER de tous ces investissements

Et le blogueur doit se demander QUEL EST SON BUT en faisant son blog ?

  • Est-ce un passe-temps ? Et même dans ce cas, il est en droit d’espérer au moins le remboursement de ses investissements et de l’entretien de son blog.
  • Est-ce pour « arrondir » ses fins de mois ? Là, c’est clair, il doit monétiser son blog et décider du montant qui lui convient pour arriver à son but.
  • Est-ce pour en vivre ? En faire son métier ? A combien estime-t-il son salaire ?

Quelque soit son but, les contenus de qualité demandent des heures de travail sans compter l’entretien du blog (design, réseaux sociaux, améliorations etc.) et il aura plusieurs moyens pour se récompenser du temps investi à partager sa passion.

Comme ce n’est pas le sujet de cet article, je vais juste vous récapituler quelques-uns de ces moyens :

En premier, il y a Google Adsense qui, suivant la thématique du blog, va diffuser de la publicité dessus. La rémunération se fait au « coût par clic ». Le gros inconvénient est que vous n’êtes pas maître des publicités ! Et il faut un trafic ENORME pour avoir quelques euros…

Perso, je l’ai testé très peu de temps car je n’aimais pas les publicités mises sur mon blog, je n’ai rien gagné avec… et je trouve que nous sommes déjà assez saoulés de publicité à la télé sans en retrouver à tout va sur nos blogs.

Il y en a qui « vendent » des espaces publicitaires sur leur blog ce qui a l’avantage que le blogueur choisit ses publicités. La rémunération se fait au « coût par mille », si l’internaute fait un achat ou s’inscrit sur le site dont est fait la promotion.

Je n’ai pas testé cette méthode. Si certains d’entre vous l’ont fait, ce serait bien de dire dans les commentaires ce que vous en pensez 

Les différentes manières de monétiser son blog

Ce qui me parait intéressant, ce sont les articles sponsorisés [être rémunéré pour écrire un article sur son propre blog ! C’est top !] et plutôt que de vous en faire le détail, je vous invite à suivre le lien du blog de Mia que j’apprécie tout particulièrement pour ces conseils pertinents « Articles sponsorisés »

Ceci dit, je me suis inscrite à sans pour l’instant avoir eu du succès ! Peut être que mon annonce est mal faite, c’est possible. Je dois dire que je ne m’en occupe pas vraiment… C’est peut être un tort, je devrais revoir cette option ! Mais j’ai eu le plaisir d’être sollicité directement sur mon blog pour en écrire un et j’ai gagné 60€. J’aimerai que cela se produise plus souvent !

Pour l’instant, je crois beaucoup plus à l’Affiliation et à la vente de ses produits

L’affiliation :

Elle peut se faire sur une plate-forme de vente comme celle très connue d’ « Amazon »

Elle peut aussi se faire directement sur son blog

Ce que j’aime dans ce principe, c’est que tout le monde est gagnant :

  • le blogueur pour les quelques centimes d’euros qu’il va gagner qui peuvent se transformer en euros…
  • le lecteur ou abonné car le prix d’achat du produit ne change pas  et il bénéficie de l’avis de l’expert qu’est le blogueur *
  • le vendeur puisqu’il bénéficie de l’audience du blogueur

Perso, je suis déjà sur Amazon puisque j’ai créé un Ebook sur l’argent et participé à d’autres… j’ai aussi l’intention de ré éditer mon livre « Oser Vivre » et d’éditer « Au Cœur D’une Femme » – Je teste en ce moment la Plate-forme la plus renommée je pense en ce moment 1TPE et pour l’instant, j’en suis satisfaite mais il est un peu tôt pour vous en dire plus.

La connaissez-vous ? Laissez votre avis dans les commentaires, ce sera intéressant pour tous !

à condition bien sûr que le blogueur soit honnête et parle de produits qu’il connait bien ! Personnellement, je ne me vois pas parler d’un produit que je n’aurai pas testé ou pour lequel j’émettrais un doute quant à sa qualité – qu’il soit numérique ou physique – monétiser son blog c’est bien MAIS pas à n’importe quel prix (haha… jeu de mots…)

La vente de ses produits :

Comme j’ai fait beaucoup de conférences et séminaires en présentiel, c’est clair que je crois plus à la vente des produits que le blogueur peut mettre en ligne. D’ailleurs, c’est pour moi le but de mon blog : permettre au plus grand nombre de bénéficier de mon enseignement et de mon expérience à moindre frais !

 

En tant qu’élève ou cliente… quand je pense aux kilomètres parcourus pour faire une formation auxquels il fallait rajouter le gîte et le couvert plus tous les « faux frais » comme acheter le livre du formateur, une compilation de la formation etc., c’est clair, je serai plus riche aujourd’hui (haha) et je bénis le ciel d’avoir un outil comme Internet pour me former et enseigner ! Ce qui n’empêche nullement de faire du présentiel, dans un sens ou l’autre, mais de façon plus ponctuelle.

La vente de ses produits demande au blogueur beaucoup d’heures de travail là aussi pour mettre tout en place mais quoi de plus gratifiantque d’être rémunéré sur ses créations ? La grosse différence entre tout ce que le blogueur peut donner dans ses articles et ses formations, c’est avant tout le contact direct qui s’établit avec ses lecteurs et le bonheur d’accompagner son client, le voir évoluer et réussir ses ambitions, qu’elles soient personnelles ou professionnelles.

 Voilà déjà quelques temps que je consulte par téléphone ou Skype et je me rends compte que j’ai la même relation de confiance et le même « ressenti » lorsque je me « connecte » à mon client ou ma cliente, tout autant que si je l’avais en face de moi. Avec Skype ou par salle visio ou encore avec Google Hangouts, la proximité existe encore plus puisqu’il y a le visuel mais par téléphone, la voix, ses intonations, ses silences, permet tout à fait de donner une très bonne expertise.

En dehors du fait qu’il est bien normal d’être rémunéré pour son expertise, la notion d’échange de services [aide échangée avec argent] donne de la VALEUR à l’implication des parties concernées.

En effet, n’avoir que du gratuit peut devenir très vite un dû et fausser la relation « expert-client ». De même, le client peut se sentir « débiteur » de son thérapeute dans une séance gratuite et ainsi s’instaure une relation « dominant-dominé » qui n’est pas bonne pour l’efficacité du travail qui, lui, vise à ce que le client devienne autonome le plus rapidement possible.

Payer un service, c’est aussi s’engager !

  • Le client s’engage à écouter les conseils et aller vers la réalisation de ses buts
  • Le coach ou psycho thérapeute s’engage à donner le meilleur de lui pour accompagner le client à réaliser ses objectifs

C’est une relation saine où chacun est impliqué vers un but commun. L’argent donne aussi une valeur matérielle dans une relation où il y a une très grande part de travail sur l’inconscient ou, dans mon cas, sur la relation psyché-soma.

Freud ne faisait-il pas remarquer que « L’absence de l’influence correctrice du paiement présente de grands désavantages ; l’ensemble des relations échappe au monde réel ; privé d’un bon motif, le patient n’a plus la même volonté de terminer le traitement » ?

En conclusion, que ce soit pour créer son blog, l’entretenir, donner le meilleur de lui dans du contenu de qualité et offrir ses compétences sous forme de conférences, séminaires ou consultations individuelles… il me parait très juste que le blogueur soit rémunéré sous la ou les formes qui lui conviennent le mieux. Monétiser son blog est avant tout une manière de récompenser un travail.

Et vous, qu’en pensez-vous ?