Pas une semaine ne passe sans que l’on entende parler d’un entrepreneur qui est parti de rien et qui a explosé grâce à Internet…Et forcément, ça crée des vocations 😀

Dans cet article, nous allons voir ensemble ce qu’est le business en ligne et les différentes méthodes pour en créer-un.

Si vous êtes en manque d’idées, pas de problème, on a concocté une petite liste qui pourrait vous inspirer.

Pourquoi le business en ligne (sur Internet) a énormément de potentiel

Le numérique permet 2 choses qui facilitent et amplifient le potentiel de l’entreprenariat sur le web.

  • La barrière d’entrée est faible

Un site internet ne coûte pas très cher, du moins ça n’a rien à voir avec les prix en physique. Si vous souhaitez démarrer un e-commerce, le site + le nom de domaine vous coûteront une dizaine d’euros par an.

Pour avoir en boutique physique, il faut déjà dépenser plusieurs milliers d’euros en loyer chaque mois…Le calcul est donc vite fait.

Se lancer sur Internet, c’est facile même si on a peu de capital. En ce qui concerne les compétences, elles sont accessibles. On va pas tomber dans l’angélisme et dire qu’on peut entreprendre avec succès du jour au lendemain. Avant ça, il faut créer un site, apprendre à référencer, apprendre à rédiger, etc.

Toutes ces compétences restent néanmoins accessibles et faciles à acquérir.

Ce coût d’entrée faible permet de laisser parler son imagination et de tester les différentes idées d’entreprise qui nous traversent l’esprit !

  • Un business en ligne peut scale facilement

Pourquoi des fortunes se font aussi rapidement sur Internet ? Parce que le numérique est scalable par nature. Cela signifie que vous pouvez grossir très vite et développer votre chiffre d’affaire en conséquence.

Si vous avez un produit qui marche en France, vous pouvez du jour au lendemain, vous étendre à l’international. Alors oui, il faudra faire appel à une agence de traduction pour traduire vos différentes pages mais vous pouvez littéralement partir à la conquête du web anglophone ou hispanophone en l’espace de quelques jours.

Contrairement à un commerce physique qui a beaucoup plus de limitations. Un autre point qui rejoint le précédent : Comme la barrière d’entrée est faible, on peut facilement expérimenter et grossir de manière organique.

Exemple : Vous investissez 100’000 euros dans un restaurant. Pourquoi une telle somme ? Parce que vous n’avez pas le choix ! Vous ne pouvez pas demander à votre propriétaire de louer un quart de l’espace seulement pour tester votre concept de restauration.

Avec un site web, vous pouvez tout à fait mettre en place une infrastructure pour aller chercher le minimum – histoire de tester votre concept. Et du coup, il en va de même pour la croissance !

Si votre premier restau marche, vous pouvez être tenté d’en lancer un deuxième pour scaler…Le problème, c’est que c’est tout de suite 100’000 euros à rajouter en plus !

Alors que si votre site web fonctionne, vous pouvez tout à fait scaler de manière organique – Vous créez des nouvelles pages de contenu, vous optimisez votre référencement. Vous pouvez croître de manière naturelle et régulière !

Les étapes pour créer un business en ligne 

Nous verrons plus bas quelques idées de projets sur internet. Mais pour l’instant, il est temps de dégrossir la création d’une entreprise sur internet. Chers (futurs) web-entrepreneurs, vous verrez, c’est plutôt facile 😀

– Création d’une plateforme pour promouvoir ses produits/services

Pour pouvoir vendre quelque chose, les gens doivent pouvoir vous trouver et surtout découvrir votre offre. En général, c’est un site internet mais cela peut-être aussi une page Facebook, une chaîne youtube ou n’importe quel autre support.

– Création du produit

Forcément pour vendre, il faut avoir quelque chose à vendre. Dans certains business, vous n’avez pas besoin de développer votre produit, dans d’autres, c’est le cas.

Et voilà….Vous avez créer votre premier business en ligne. Trop beau pour être vrai ? Oui et non.

Vous avez en effet créer un projet mais ça ne veut pas dire que vous allez gagner de l’argent pour autant. La chose la plus importante reste l’acquisition.

Peu importe la puissance et la qualité de votre offre, vous ne convertirez jamais tous vous prospects. Seule une minorité des personnes qui vont découvrir votre produit trouveront leur compte dans votre offre. (C’est ce qu’on appelle la conversion).

Pour espérer vendre suffisamment, il faut qu’il y ait un certain nombre de personnes qui découvrent votre business chaque jour/semaine/mois.

Ce nombre varie bien entendu en fonction de votre business : Si vous vendez des colliers à 2 euros, vous avez besoin d’un volume de ventes plus grand que si vous vendez des voitures de sport.

Pour créer un business sur internet qui marche, il faut donc se faire connaître !

Comment faire pour se faire connaître quand on lance son business sur le web ?

Cela fera l’objet d’un article plus détaillé mais pour faire simple, le web regorge d’opportunités