On vous propose aujourd’hui un guide complet pour créer un business en ligne qui rapporte.

L’article se compose des points suivants :

– Pourquoi se lancer dans le business sur internet

– Comment trouver des idées de business en ligne

– Comment lancer son projet sur internet rapidement

– Comment faire en sorte que son business rapporte de l’argent

Si vous avez des questions, mettez-les en commentaire, nous y répondrons tout de suite ! 🙂

Pourquoi se lancer dans le business sur Internet ?

ecommerce, online sales, sales

Certains en parlent comme la plus grande invention de l’histoire : Internet.

Le numérique a profondément changé nos sociétés et amène avec lui un immense océan de nouvelles opportunités entrepreneuriales.

Un projet web a toujours plein de potentiels parce qu’il peut toucher sa cible.

Vous vendez un produit susceptible d’intéresser seulement 2000 personnes dans toute la France ? Grâce au web, vous pouvez toucher votre audience !

Mais les vrais raisons sont ailleurs : Se lancer sur le web est une formidable opportunité parce que le prix d’entrée est faible et surtout le potentiel de croissance immense.

Un prix d’entrée faible :

Imaginez acheter un véhicule pour votre société de livraison de nourriture ? C’est tout de suite plusieurs milliers d’euros.

Louer un loyer pour installer un bureau ? Plusieurs milliers d’euros par mois.

Acheter un four et une lave-vaisselle pour votre future restaurant ? Plusieurs milliers d’euros.

Combien vous coûterait une boutique dans une rue commerçante ? Loyer + mobilier + stock ? Plusieurs dizaines de milliers d’euros AU MINIMUM.

Forcément, même avec tout le courage du monde, si on a pas de capital à disposition, on ne peut pas se lancer.

Combien d’entrepreneurs ne sont jamais lancés à cause de cette impasse ? Même en mettant toutes ces économies et empruntant un peu d’argent à droite à gauche, on peine à réunir une somme suffisante. La banque ? N’en parlons même-pas !

A l’inverse, sur le web, les coûts sont beaucoup moins importants. Pour avoir une boutique purement fonctionnelle, c’est l’affaire de quelques milliers d’euros si l’on passe par une agence. Si l’on fait soi-même, c’est quelques dizaines d’heures (si on est débutant). Dès qu’on a un peu d’expérience, quelques heures suffisent pour lancer une boutique.

Cette barrière quasi-inexistante sur le web permet à plein d’entrepreneurs de se lancer avec un capital réduit.

Le deuxième avantage, c’est qu’on peut tester facilement son offre. Vous pouvez même vendre avant même d’avoir un produit !

Vous souhaitez développer un logiciel de comptabilité pour les PME ? Vous pourriez par exemple faire de la publicité Linkedin ou Facebook, en parler sur les forums ou lancer une campagne de cold emailing afin de récolter des premiers feedbacks et des premiers inscrits.

Sur la base de ces résultats, vous pouvez décider d’investir ou non !

Potentiel de croissance immense : 

Le deuxième point qui fait du web une formidable opportunité, c’est le scaling. Un business en ligne peut croître très rapidement car il peut toucher une audience plus large au fil du temps.

Exemple : Vous avez un site internet qui génère 2000 visiteurs / mois. Votre taux de conversion est bon, vos retours-clients le sont aussi. Ils sont satisfaits de votre produit et le recommandent.

Tous les signaux sont au vert, ils ne vous restent plus qu’une chose à faire : Grossir votre acquisition pour grossir vos revenus. Plutôt de que de générer 2000 visiteurs par mois, vous vous fixer l’objectif de 10000/mois.

Sur Internet, de tels objectifs font sens parce que vous disposez d’énormément de leviers pour le faire !

Pour renforcer votre acquisition, vous pouvez investir dans le référencement, sur les réseaux sociaux, dans votre contenu. Vous pouvez utiliser l’influence marketing et bien d’autres leviers !

Un business est scalable quand il peut augmenter son chiffre d’affaires sans augmenter ses charges à la même vitesse. Du coup, la rentabilité est exponentielle. Dans les business physiques, ce potentiel de croissance est plus rare.

Vous pouvez commencer petit (grâce à une barrière d’entrée assez faible) et décider ensuite d’exploser quand les choses se confirment !

Comment trouver des idées de business en ligne ?

Convaincu par le potentiel d’internet, vous êtes peut-être en quête d’inspiration.

Première chose importante : Nous nous détenons par la vérité absolue. Personne d’ailleurs. Certaines de vos idées paraitront mauvaises aux yeux des autres…Si vous écoutez tout le monde, vous trouverez toujours des avis négatifs et ce peu importe le projet !

Donc le plus important, avant toute chose, c’est d’apprendre à s’écouter et à se faire confiance.

Si une idée de business jaillit dans votre esprit, appréhendez-là en toute objectivité…Qui sait, c’est peut-être l’idée du siècle 😀

A la recherche d’une super idée ? Non, on s’en fiche !

Cela nous permet de rebondir sur un point très important : NON; vous n’avez pas besoin de réinventer la roue, vous n’avez pas besoin de créer un nouveau produit qui révolutionnera le monde pour réussir dans l’entreprenariat.

Si vous passez votre temps à chercher une idée révolutionnaire, vous finirez par tourner en rond. Une idée business marche parce qu’elle répond à un problème, à une demande.

– Les gens veulent s’acheter de beaux vêtements

– Les gens aiment regarder des séries

– Les gens veulent construire des carrières professionnelles dans lesquelles ils peuvent s’épanouir

– Les gens aiment faire attention à leur santé

Toutes ces problématiques sont basiques et concrètes. Ce sont des problèmes qui peuvent être objectivement mesurés et constatés.  Des problèmes auxquels vous devez apporter des solutions.

Peu importe votre idée, aussi rationnelle ou loufoque soit-elle, elle doit toujours répondre à un problème.

Trouver des idées de business en ligne rentable en se basant sur soi

shopping, shopping bag, buy

Observer et écouter les problèmes qui vous entourent 

Vos proches et vous-mêmes êtes confrontés tous les jours à des problématiques diverses et variées.

– Vous n’aimez pas attendre le bus, vous aimez manger bio, vous avez envie de faire du sport mais vous manquez de temps, c’est toujours difficile de réserver son billet d’avion au meilleur prix, etc.

La vie de tous les jours est remplie de difficultés qui n’attendent qu’un entrepreneur pour être résolues…N’oubliez pas, un entrepreneur résout un problème…C’est pour cette raison que les gens sont prêts à payer/utiliser son service.

Une bonne façon de trouver de l’inspiration, c’est simplement de s’écouter, de regarder autour de soi et de prendre des notes !

Concentrez-vous sur vos forces (et vos domaines d’intérêt)

On peut avoir des idées dans des secteurs que l’on ne connait pas du tout. Ce n’est pas forcément négatif mais vous partez avec un handicap :

– Vous avez peu d’informations.

Quand vous vous lancez dans une thématique/un secteur familier, vous avez à votre disposition des informations et une certaine expérience…Cette connaissance vous permet de prendre tout de suites les meilleures décisions (cela ne veut pas dire que vous aurez raison du premier coup mais vous partez avec un avantage).

Alors qu’à l’inverse, quand vous ne connaissez pas entièrement une thématique, vous n’avez pas forcément les idées claires et surtout vous avez une vision « fantasmée » de votre secteur.

Vous partez donc avec un handicap…Préférez plutôt vous focaliser sur vos forces et sur ce que vous maîtrisez !

Pour vos donner un peu de matière, on vous propose une liste de business en ligne à fort potentiel.

Idées d’entreprises à lancer sur internet (et qui peuvent potentiellement rapporter gros) :

Agence de rédaction web/création de contenu : Vous le savez peut-être mais le contenu est très important pour se positionner sur les moteurs de recherche. C’est grâce à des articles riches en information et bien optimisés qu’un site va pouvoir générer du trafic depuis les moteurs de recherches.

Google est donc friand d’articles qualitatifs qui répondent parfaitement au besoin des internautes…Les entreprises ont donc besoin toujours plus croissant d’alimenter leur site web en contenu…C’est donc une parfaite opportunité !

Vous pouvez aussi vous spécialiser dans une thématique particulière : santé, immobilier, loisir, sport, etc. afin de proposer une offre à forte valeur-ajoutée.

Créer un site de mise en relation pour dans le massage à domicile : De manière générale, la niche du bien-être est très porteuse. Les gens aiment prendre soin d’eux et de leur santé.

Pourquoi ne pas proposer aux internautes de réserver une séance de massage à leur domicile avec un masseur ou une masseuse professionnelle ? Le site que vous créerez s’occuperait de la mise en relation entre le client et le professionnel…et surtout il garantirait des prestations de qualité.

Créer un annuaire pour des indépendants et des PME :  Pourquoi ne peut-on plus se passer du web ? Parce que les clients s’y trouvent…Et pourtant, beaucoup de petits entrepreneurs et de PME n’ont pas encore le réflexe d’avoir une présence en ligne.

Dans ce cas, pourquoi ne pas créer un annuaire professionnel pour présenter les différentes entreprises d’un secteur ? Les professionnels paieraient pour apparaître sur votre site.

(Le site devrait cependant générer du trafic histoire d’être intéressant pour les prestataires).

Des visites immobilières en ligne :

Quand on cherche à acheter un appartement ou une maison, on est face à un problème de taille…On ne peut pas visiter chaque bien, on y perdrait trop de temps. En proposant des visites online, que ce soit en direct ou en différé, les acheteurs pourraient consulter un plus grand volume d’offres et maximiseraient ainsi leurs chances de tomber sur la perle rare !

Devenir assistant virtuel/créer une agence d’assistance :

Les entrepreneurs et entreprises cherchent de plus en plus à sous-traiter les tâches administratives et le secrétariat. Plutôt que d’embaucher un ou une secrétaire comme salarié, ils préfèrent sous-traiter les tâches à des assistants virtuels, à des personnes qui sont donc extérieures à l’entreprise.

Vous pourriez par exemple créer une agence gérant plusieurs assistants et proposer leurs compétences au service des entreprises.

Social Media Manager :

Les réseaux sociaux jouent désormais une place cruciale dans la stratégie d’acquisition des entreprises. Des consultants et des agences proposent des offres de consulting et de gestion des réseaux sociaux afin de permettre aux entreprises de développer leur notoriété sur Facebook, Twitter, Instagram, etc.

Quelles sont les  étapes pour créer un business en ligne ?

Après avoir trouvé une idée, il ne reste plus qu’à la mettre en application. Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas compliqué de se lancer sur internet. Précisons tout de même : On parle bien de se lancer…Réussir et gagner de l’argent,  comme vous pouvez vous en douter, demande du temps et de la persévérance. 🙂

Mais se lancer est en effet plutôt simple.

Voici les étapes à suivre pour lancer :

  • Développer/créer son produit
  • Utiliser une plateforme pour vendre/se faire connaitre
  • Mettre en place des stratégies d’acquisition

Développer/créer son produit

Afin de gagner de l’argent, un business doit proposer quelque chose. Il faut donc avoir une offre, quelque chose à vendre. Soit vous devez développer, soit vous devez créer, cela dépend bien-sûr de la nature de votre activité.

En fonction du business, le temps de développement peut prendre beaucoup de temps ! Si vous êtes dans la création d’un produit from scratch (à partir de rien), cela prendra sans doute plus de temps que si vous faites seulement de l’achat-revente.

Utiliser une plateforme pour vendre/se faire connaitre

Avoir un produit, c’est une chose mais si vous ne pouvez pas le vendre, cela  ne sert à rien. Vous avez besoin d »une plateforme pour présenter votre offre ! En général, c’est un site internet mais cela peut être une chaine youtube ou des réseaux sociaux uniquement.

On conseille plutôt de partir sur un site web pour plusieurs raisons :

 Cela vous appartient complètement : Si demain youtube ou Facebook décident de changer leur politique ou règlement, ils peuvent très bien supprimer votre compte…Un site internet quant à lui vous appartient personnellement.

– Un gros plus au niveau de la crédibilité : Un nom de domaine avec le nom de son entreprise, c’est infiniment mieux pour crédibiliser son offre et ses services.

– Ce n’est pas compliqué à mettre en place : Quand on ne connait pas trop le web, on pense à tort que créer un site demande des compétences incroyables en matière de développement mais rien de tout ça ! Il existe plein de solutions pour permettre aux entrepreneurs de se lancer sur le web même s’ils n’ont pas de compétence (vous voyez, d’autres entrepreneurs ont déjà pensé à résoudre ce problème ! :))

Mettre en place des stratégies d’acquisition

Les choses ont bien avancé. Vous avez un produit, un site internet. Il vous manque cependant une dernière chose : Le trafic !

Sans visiteur sur votre plateforme, vous ne pourrez pas effectuer de ventes. Pour vous acheter un produit, les gens doivent d’abord découvrir votre offre…C’est tout l’enjeu de l’acquisition. C’est souvent ce qui prend le plus de temps et ce qui coûte le plus d’argent en matière d’investissement ! Mais c’est aussi le seul moyen de créer un business extrêmement rentable.

Et voilà, vous avez réussi à lancer votre business en ligne ! Mais rien n’est encore fait. Lancer une entreprise, ce n’est que la première étape…Après ça, il faut encore faire en sorte que le business rapporte de l’argent et c’est-là où les choses se compliquent (et deviennent aussi intéressantes).

Créer un business en ligne…d’accord mais comment faire pour qu’il rapporte ?

ecommerce, sales, comes out

justyre (CC0), Pixabay

Tester son concept avec un MVP :

Connaissez-vous le concept de Minimum Viable Product ? Le MVP désigne une version basique et minimale de votre produit. Sa fonction est simple : Tester votre marché.

Le but, ce n’est pas vraiment de faire de l’argent mais plus de voir comment votre concept est reçu par votre audience-cible. Un MVP permet tout de suite de tester si l’idée globale est bonne : Si elle l’est, vous pouvez donc rationnellement investir davantage dans votre produit pour le perfectionner. Si elle ne l’est pas, vous pouvez le modifier ou le changer carrément.

Car en effet, il ne suffit pas de lancer  un produit pour espérer qu’il rapporte instantanément. Rien de magique.

Pour se donner toutes les chances de réussir, le produit doit être bon. Il n’a pas besoin d’être parfait et ce n’est pas le seul facteur d’importance…mais il doit un minimum qualitatif. Et surtout, il doit être cohérent en termes de pricing.

être béton sur l’acquisition

C’est clairement le facteur décisif. Prenez deux business qui proposent exactement le même produit. Imaginez maintenant que le premier site génère 15 visiteurs par mois tandis que le second en génère plus de 15000….

Le deuxième site a 1000 fois plus de visiteurs. Toute chose égale par ailleurs, le deuxième business génère donc un revenu 1000 fois supérieur au premier alors que l’activité est identique.

C’est souvent ce qui arrive d’ailleurs. La plupart des entreprises qui font faillites n’ont pas de mauvais produit ou de mauvaises idées…Elles ont simplement personne à qui les vendre.

La meilleure idée de business du monde ne sert à rien si vous ne pouvez pas allez à l’encontre de votre cible…D’où l’importance d’être béton sur les leviers d’acquisition web.

  • Référencement organique
  • Référencement payant
  • Emailing
  • Réseaux sociaux
  • Publicité
  • Partenariat

En temps normal, il faut faire appel à des spécialistes mais vous pouvez très bien apprendre en auto-didacte (mais il va falloir se montrer patient).

Un mot sur la conversion

Un autre facteur essentiel de la réussite d’un business, c’est le taux conversion. Concrètement, sur 100 internautes qui visitent votre site, combien finissent par acheter votre produit ?

Pour améliorer le taux de conversion, voici quelques astuces :

  • Est-ce que le contenu du site est pertinent ? Est-ce qu’il crédibilise votre offre ?
  • Est-ce que le design du site est agréable ? Inspire-t-il confiance ?
  • Est.ce que l’expérience utilisateur est bonne ? L’internaute trouve-il rapidement ce qu’il cherche ?
  • Vos pages de vente peuvent-elles être améliorées au niveau du contenu ?
  • Est-ce que le prix de vos produits pose problème ?

Ces pistes permettent d’améliorer et d’optimiser le taux de conversion. En général, il tourne en moyenne aux alentours des 1% mais gardez bien en tête que cela dépend aussi de la qualité du trafic.

Plus le trafic est ciblé, mieux le taux de conversion sera…L’important est d’y trouver son compte. Si vous avez un taux de conversion très faible parce que votre trafic n’est pas qualifié, ça peut être une bonne affaire s’il ne vous coûte pas cher !