La rédaction web est un aspect essentiel du succès d’un site internet ! Sans texte, sans contenu, un site web ne peut pas performer sur les moteurs de recherche. Le contenu peut se définir comme la pierre angulaire de toute stratégie de marketing digital.

Pour devenir un bon rédacteur web est essentiel

credit card website GIF by WordPress.com

Pour une raison très simple…Le contenu a le meilleur ROI possible. D’une part, il vous permet de positionner votre site dans les pages de résultat et d’autre part il renforce directement votre popularité digitale !

Les backlinks, les mentions et les partages sur les réseaux sociaux reposent sur une chose : LA QUALITÉ de votre contenu.

En somme, votre visibilité et votre réputation reposent essentiellement sur votre stratégie éditoriale.

Imaginez le scénario suivant :

Vous éditez un site qui fait plusieurs milliers de vues par jour.

Vous mettez des sources dans vos articles (des liens qui pointent vers d’autres sites). Allez-vous faire des liens vers des pages qui sont pauvres en information, vers des pages qui n’apportent aucune valeur ajoutée ? Sûrement pas !

Gagner en popularité n’est pas la chose la plus facile au monde, mais croyez-moi, un contenu de qualité aide énormément 🙂

D’accord, mais “contenu de qualité”, ça veut dire quoi exactement ?

cryptocurrency GIF

 

C’est une bonne question parce qu’il n’y a pas de réponse toute faite. La qualité d’un contenu peut être différente en fonction des critères retenus.

Un  contenu qui performe bien sur Google (qui est bien optimisé sur le plan SEO) ne convertit pas forcément !

Voir aussi : Comprendre ce qu’est le métier de rédacteur SEO

D’ailleurs, un article bien optimisé pour les moteurs peut être parfaitement illisible pour un internaute.

Pour se satisfaire, on dira qu’un contenu de qualité, c’est un contenu qui répond à vos objectifs. Et généralement, vous souhaitez :

  • Voir les différentes pages de votre site se positionner sur les moteurs
  • Convertir un maximum d’internautes (capture d’email, vente ou autre action)
  • Suscitez des réactions chez vos lecteurs ; commentaires sur votre blog, partage sur les réseaux sociaux
  •  Générer des backlinks : Vos articles apportent de la valeur donc les autres sites ont envie de vous faire des liens.

Aussi, un contenu premium fait la différence ! N’oubliez pas que vos concurrents investissent eux aussi dans le développement de leur site internet. Eux aussi ont un blog avec des articles.

Vous pouvez aussi vous démarquer grâce à un contenu d’excellente qualité !

Comment devenir un bon rédacteur web professionnel ?

Un bon rédacteur s’entraîne dur

Pas de mystère…A l’instar de nombreux domaines, la rédaction web demande de l’entraînement et un apprentissage.

Mais il faut avant tout une certaine passion du digital ! Le rédacteur web, avec son rôle, occupe une place primordiale dans la stratégie numérique d’un site.

Mais la qualité essentielle, c’est la curiosité ! En tant que rédac’, vous êtes la personne qui va délivrer des informations.

Les articles que vous allez rédiger seront lus par des internautes qui ont besoin de réponses. C’est un environnement stimulant qui demande sans cesse de se former et d’apprendre.

La plume d’un rédacteur web se forge grâce à l’expérience.

Si vous êtes suffisamment motivé pour apprendre un maximum de choses sur le SEO (référencement) et pour mettre en pratique ces nouvelles connaissances, vous réussirez sans peine à devenir un excellent rédacteur.

Voir aussi : Une formation pour apprendre la rédaction web

Les conseils pour devenir un rédac web professionnel

funny cat GIF

1 ) Ne jamais plagier

Plagier, c’est mal. D’une part, le contenu dupliqué peut pénaliser votre référencement et d’autre part, cela peut vous causer des problèmes.

Quand vous utilisez du texte écrit par d’autres personnes, mettez toujours une source. Evitez aussi de copier-coller des paragraphes entiers, cela peut être pénalisé au niveau de votre SEO.

2) Utilisez un style direct et simple

Les internautes cherchent des informations. Ils ne sont pas là pour admirer votre prose ! Préférez des phrases courtesqui vont à l’essentiel. Des phrases trop élaborées peuvent faire fuir vos lecteurs.

3) Aérez vos articles

Personne n’a envie de lire d’immenses pavés. Mettez régulièrement des sauts à la ligne entre vos phrases et paragraphes. Faites des blocs de 4-5 phrases maximums. C’est beaucoup plus agréable pour vos lecteurs !

4) Organisez votre texte

Pour faciliter la lecture de votre article, n’oubliez pas :

  • Les sous-titres en grand et gras
  • Des listes à puce pour faciliter la lecture
  • Des images et des vidéos pour enrichir votre contenu
  • Mettre en évidence les informations importantes

5) Ajouter des sources quand c’est nécessaire

Quand vous touchez à des domaines en rapport avec la santé ou la science, il est toujours bon d’ajouter quelques sources pour crédibiliser vos informations.

On consacrera un billet spécial à ce sujet mais faire des liens vers d’autres sites est aussi un bon moyen de bâtir sa réputation. Quand vous faites un lien vers un site d’autorité, vous pouvez ensuite le mentionner sur Twitter quand vous partagez la publication.

Cela vous permet de réseauter et d’obtenir un peu de trafic !

Les pièges que doivent affronter les rédacteurs en freelance

Vous le savez sans doute mais la vie de freelance n’est pas toujours simple. Ce qui semble être une liberté peut très vite devenir une prison. En entreprise, le temps de travail est réglementé.

Quand travaille depuis chez soi, ce n’est pas du tout le cas. Si vous avez promis de livrer votre client à une date précise, il va falloir vous y tenir et tant pis si ça veut dire qu’il faut y passer la nuit !

Un autre inconvénient que tout freelance doit gérer, c’est le temps ! La gestion du temps, c’est tout un art…Quand il n’y a pas de managers ou de patrons pour surveiller tout ce que l ‘on fait, tout devient une distraction.

Un téléphone qui vibre, un frigo qui nous appelle, une drôle envie de boire un verre d’eau toutes les 5 minutes…En bref, on cherche même inconsciemment à casser notre rythme de travail.

La procrastination est l’ennemie numéro 1 du freelance qui bosse à domicile ! Avant de vous lancer dans une carrière de rédacteur professionnel à domicile, apprenez à maximiser votre productivité !

Une autre difficulté du métier de rédac freelance, c’est l’incertitude. Concrètement, vous pouvez vous retrouver sans le sou si les clients ne viennent pas/plus. Vous êtes donc constamment obligé de chercher de nouveaux contrats, ce qui peut être difficile à gérer pour certaines personnes.

Avouez que le confort d’un salaire qui tombe à la fin de chaque mois a de quoi apaiser l’esprit !